«« retour

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Expérimentation dans les arrondissements de l’application smartphone « Dans-Ma-Rue », dispositif de gestion des anomalies constatées sur l’espace public (objets abandonnés, malpropreté, tags, etc.)

25/04/2013
Par M. Philippe DUCLOUX

 

Pour améliorer la qualité de l’espace public et mieux répondre aux attentes des Parisiens, la Ville de Paris a développé un dispositif citoyen de remontée des anomalies constatées.

Depuis septembre 2012, l’expérimentation déployée à l’échelle de tout Paris permet à des agents de la Ville en charge de la gestion quotidienne de l’espace public (propreté, voirie, espaces verts) de tester ce dispositif d’enregistrement via smartphone et de traitement des anomalies.

L’application mobile (qui n’est pas encore directement disponible sur les appstores), un formulaire Internet prochainement et les appels téléphoniques reçus au 3975 permettront d’enregistrer les anomalies. L’utilisateur aura la possibilité de renseigner son adresse e-mail pour recevoir des informations de suivi du traitement de son anomalie. En fonction du type et de la géolocalisation de l’anomalie, le service gestionnaire le plus proche de celle-ci, recevra l’information, pourra l’analyser et programmer l’intervention la mieux adaptée.

Avant le lancement officiel de cette expérimentation innovante à destination de l’ensemble des usagers parisiens en juin prochain, la Mairie de Paris a proposé aux 20 mairies d’arrondissement de mettre à disposition cette application mobile auprès d’un panel de citoyens ou de conseillers de quartier et d’élus d’arrondissement, afin d’étendre le test en cours.

Philippe Ducloux, adjoint chargé de la qualité des services publics municipaux, de l’accueil des usagers et du bureau des temps a présenté aux 20 mairies d’arrondissements le projet, les modalités et le calendrier opérationnel de cette nouvelle phase d’expérimentation. Un soutien technique de la Ville est mis en place  pour installer cette application auprès du panel de signaleurs qui auront été désignés dans leur arrondissement.

Philippe Ducloux rappelle que « si la dernière campagne d’information en faveur de la propreté des rues de Paris a rappelé la nécessité des gestes civiques de chacun, cette  expérimentation va permettre d’outiller la participation et l’engagement des Parisiennes et des Parisiens dans l’amélioration de la qualité de l’espace public ».

 

Votre semaine
en un clic

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • Le manège de l'Hôtel de ville est prêt !

    >>Toutes les vidéos

Suivez @ Paris sur Twitter