«« retour

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Déplacement de Bertrand Delanoë au Laos et au Cambodge à l’occasion du 75ème bureau de l’AIMF

29/03/2013

 


Bertrand Delanoë, accompagné de Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie, se rendra le 1er avril à Vientiane (Laos) pour présider la réunion du 75ème Bureau de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF). Le maire de Paris poursuivra son voyage à Phnom Penh du 2 au 3 avril, ville avec laquelle Paris partage une longue histoire de coopération.

Dans l’après-midi du 1er avril, la vingtaine de maires membres du Bureau de l’AIMF se réuniront dans la capitale laotienne. A l’agenda l’adoption d’un programme de financement de plus d’un million d’euros relatif à des projets urbains portant sur l’appui aux services essentiels et aux équipements publics et sur la réhabilitation du patrimoine. Ces projets concerneront 2 millions de personnes en Asie (Cambodge) et en Afrique (Tunisie, Mauritanie, Sénégal, Cameroun, Rwanda, Burkina Faso et Niger).

C’est la première fois que l’AIMF se réunit au Laos, mais l’association y a déjà réalisé plusieurs projets pour un total de plus d’un million d’euros, parmi lesquels ceux favorisant l’adduction d’eau potable dans différents quartiers périurbains ainsi que la fourniture d’équipements publics, dont un laboratoire de langue au lycée de Vientiane. La réunion de l’AIMF au Laos sera aussi l’occasion d’engager des négociations avec l’ASEAN avec pour objectif de nouer des partenariats entre le réseau des villes francophones et celui des villes de cette région.

Le 2 avril, le maire de Paris se rendra à Phnom Penh, où il rencontrera le gouverneur et les autorités du pays pour faire le point sur la coopération bilatérale entre les deux villes capitales. L’accord noué depuis plus de 20 ans a permis d’accompagner Phnom Penh dans toutes les étapes successives de son développement  (urbanisme, transports, espaces verts, etc) grâce à des projets d’assistance, de formation et d’expertise. Paris a également soutenu le financement d’un programme de branchements sociaux de la Régie des Eaux de Phnom Penh à hauteur de 50 000€ depuis 2010. Dans le domaine culturel, via sa convention avec l’Institut français, Paris soutient depuis 2004 le centre de ressources audiovisuelles BOPHANA, créé par le cinéaste cambodgien Rithy Panh. Ce dernier est très impliqué dans le travail de mémoire relatif à la période des Khmers rouges. Cette aide, qui se monte à plus de 120 000€ au total, a permis d’aménager la salle de projection collective nommée «Paris – Eden Cinéma » et de financer le projet photographique destiné à collecter la mémoire de la ville de Phnom Penh.

Lors de son passage au Cambodge, le maire de Paris s’entretiendra avec le Premier ministre Hun Sen. Au cœur des discussions, la coopération entre les deux capitales mais également le soutien de l’AIMF au développement des villes cambodgiennes. A cet égard, l’AIMF a soutenu des projets de modernisation des services municipaux et les équipements publics à Phnom Penh pour un total de plus de 1,5 million d’euros. Parmi les autres réalisations de l’AIMF, une étude sur l’extension de l’alimentation en eau potable et la réhabilitation du patrimoine de Kampot et l’accompagnement de Siem Reap dans le développement de son action en faveur du tourisme.

Un entretien aura lieu avec le roi Sihamoni. Ce sera l’occasion pour le maire d’évoquer avec ce grand francophile, à la fois Grand-Croix de la Légion d’Honneur et seul membre étranger de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, l’engagement de Paris et de l’AIMF dans la transmission des valeurs universelles aux générations futures et le travail de mémoire en cours au Cambodge.

Festival brésilien
Ai Que Bom

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • Envoyez-vous en l'air au Stade Charléty !

    >>Toutes les vidéos

Suivez @ Paris sur Twitter