«« retour

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Réaction de la Ville de Paris aux mesures annoncées par le gouvernement à la suite du Comité interministériel pour la qualité de l’air

06/02/2013

 

Les mesures annoncées par le gouvernement à la suite du Comité interministériel pour la qualité de l’air qui s’est tenu ce jour vont dans le bon sens.

Ce plan gouvernemental fait écho aux nombreuses propositions et mesures que la Ville de Paris a souhaité engager pour lutter contre la pollution dans le cadre d'une communication au conseil de Paris de novembre dernier. Et notamment :

• La réduction de la vitesse-limite de circulation sur le périphérique de 80 à 70km/h. Cette mesure permettra notamment de réduire la pollution et le bruit et de renforcer la sécurité routière sur cet axe. La Ville de Paris réitère son souhait de voir appliquer cette mesure avant l’été.

• La prise en compte de l’incitation au développement des véhicules électriques. En effet, il est indispensable que le gouvernement mette en œuvre ce dispositif qui vise à aider financièrement les ménages les plus modestes et les PME à acquérir des véhicules propres ou à améliorer les performances de leur véhicule et qui complète utilement le dispositif de la Ville de Paris d’incitation à l’achat de deux roues électriques ou pour équiper les taxis en voitures propres. La Ville de Paris souhaite que les modalités concrètes de mise en œuvre de ce dispositif soient de grande ampleur, à la hauteur de l’enjeu de santé publique que représente la pollution.

Par ailleurs, la Ville de Paris encourage le gouvernement à réduire progressivement les avantages fiscaux actuellement accordés au diesel pour lutter plus efficacement contre la pollution aux particules, et à mettre en place dès que possible le contrôle technique pour les deux-roues motorisés. Enfin, alors que la lutte contre la pollution ne peut être efficace qu’à une échelle élargie, la ville de Paris réitère son souhait, dans le cadre du futur projet de loi de l’acte III de la décentralisation, que la future instance de gouvernance métropolitaine puisse se doter des compétences en matière de politique environnementale, et notamment son volet de lutte contre la pollution.

Comme cela a été démontré depuis 2001 et lors du Conseil de Paris de novembre dernier, la Ville de Paris est déterminée à agir pour lutter contre toutes les formes de pollution. Les premières mesures annoncées par le gouvernement sont encourageantes, elles doivent être approfondies : il en va de la santé de tous nos concitoyens.

Pass Partout : le questionnaire

Sélection
Votre semaine en un clic

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • L'art robotique s'expose à la Cité des Sciences

    >>Toutes les vidéos

Suivez @ Paris sur Twitter